L'Analyse par Campus-Channel !

Ce Mail ne s’affiche pas correctement ?
>>> Voir la version en ligne.

L'Analyse par Campus-Channel
Votre programme passé à la loupe
Université Paris-Dauphine
Master Finance d'entreprise et Ingénierie financière (225)
Le 1er juin 2016

Le 225 fait partie des masters les plus réputés de Dauphine. Sachez-le, l’exigence est forte.
 
La première : avoir fait de la finance auparavant : parcours général des écoles de commerce, option finance des écoles d’ingénieurs, université… Résultat, près de 85% de Dauphinois dans la promo !

En-dessous de 12 de moyenne, inutile de pointer votre nez. Si vous êtes de Dauphine, c’est plutôt 13-13,5.

Vous passerez par un test QCM de finance pour que soient vérifiées vos bases. Ce test est un vrai critère d’élimination. Soyez prêts à répondre à des questions sur, par exemple, la différence entre la finance long term/short term, ou encore sur la théorie financière (en anglais)… et tenez-vous au courant de l’actu. Les classiques comme le Vernimmen et la une lecture assidue de la presse vous suffiront pour vous préparer. Vraiment, ça ne rigole pas avec les bases en finance !
 
Au programme également, un mini-mémoire d’une trentaine de pages à intégrer dans votre dossier d’admission. Trois sujets au choix, et par pitié, pas de copié-collé ! On ne vous demande pas de révolutionner la recherche, mais d’être capable de présenter et de synthétiser les concepts importants. Ayez un fil conducteur, défendez votre thèse, et roulez jeunesse. 
 
Bien sûr, si ça s’arrêtait là, ce ne serait pas drôle. Vous devrez aussi passer par un entretien d’admission.
 
A noter : comme un tiers des cours sont en anglais, vous serez peut-être invités à parler en anglais lors de l’entretien. Toutefois, et c’est assez rare pour être noté, on ne vous demandera pas de passer le TOEFL ou le TOEIC.

Autre exigence : avoir au moins fait un stage consistant en finance (la césure est très appréciée, quasi obligatoire, de fait – si vous aimez les chiffres, sachez que 94% des étudiants l’ont fait !). Pas étonnant, donc, que ce master soit ouvert aux M1. Et quand on dit stage « consistant », sachez que « consistant » n’est pas un vain mot : private equity, LBO, M&A en boutique ou dans un des mastodontes du secteur. Pas sûr que votre expérience au guichet de la petite banque du coin suffise, vu la concurrence…  

Le master n’est pas orienté uniquement haut de bilan. Le bas de bilan est traité ici.
 
A la sortie, faire de l’audit externe n’est pas un échec mais un passage. Tous les masters de ce niveau ne disent pas forcément cela.

Pour le voyage d’études, direction Londres ! En une semaine, vous ferez le tour des banques (Goldman Sachs, Merrill Lynch, Morgan Stanley). Si vous êtes intéressés par un « summer internship », c’est le moment de sortir votre carte de visite. 

Le 225 se désigne lui-même comme une « mafia ». Il est évident que l’esprit de promo est ici énorme. Presque un esprit de corps.
Vous souhaitez vous désabonner de la newsletter ?