L'Analyse par Campus-Channel !

Ce Mail ne s’affiche pas correctement ?
>>> Voir la version en ligne.

L'Analyse par Campus-Channel
Votre programme passé à la loupe
UTC
Cursus Ingénieurs Humanités et Technologie
Voici un cursus unique : non seulement une partie des enseignements est consacrée aux sciences humaines en plus des sciences de l’ingénieur, mais surtout il s’agit d’une formation ouverte aux bacheliers ES et L. Ce qu’il faut retenir donc ? Une formation d’ingénieur qui ne fait pas qu’accepter des ES et des L, mais qui est pensée pour eux. Certes ils ne représentent que 25% de la promo, mais ça va augmenter pour atteindre une répartition équilibrée entre les différents bacheliers, nous dit-on.

Ici, avec un Bac L ou ES vous avez autant de chances d’intégrer l’UTC qu’un bachelier S. Mieux : dans la mesure où les candidats S sont les plus nombreux pour le moment, sachez, chers bacheliers L et ES, que vous avez statistiquement plus de chance d’intégrer cette école d’ingé que les S. L’atout clef du programme ? Le parcours Humanité et technologie (Hu-Tech pour les intimes) vous donnera donc un titre d’ingénieur certifié.
 
Quid du recrutement ? Première étape : le dépôt d’un dossier contenant vos résultats académiques et une lettre de motivation notamment. L’ensemble du dossier est passé à la loupe, pas seulement les maths mais la philo aussi. 

Deuxième étape : une fois votre dossier sélectionné, vous passerez un entretien de motivation sommes toutes classique. Pas de panique : le jury ne vous posera pas de question scientifique. En revanche, démontrez à l’équipe pédagogique que vous avez bien compris l’essence du cursus et que vous avez une réelle envie de cultiver ces dimensions. 

L’entretien est un peu particulier à l’UTC : on vous demandera de venir avec un article de presse sur un sujet donné par l’école mais toujours en lien avec l’actualité technologique et sociétale. Le jury part de ce texte (qu’il n’a pas lu) pour lancer l’entretien. Soyez donc prêt à résumer en une phrase ce dont il traite, ainsi que les questions évidentes qui en découleront. 

L’UTC dans tout ça ? C’est une université technologique, plus proche d’une grande école que d’une université, mais elle a vraiment un côté université avec sa composante recherche, ses labos, et son lot de doctorants.
 
On vous voit arriver : mon Dieu, c’est pas trop dur un parcours d’ingé pour des L ?? Eh bien non, parce que les matières scientifiques (qui restent majoritaires) sont enseignées de manière différente, plus théorique que calculatoire (vous ferez de l’histoire des sciences, de la logique etc). L’objectif c’est d’allier sciences technologiques et sciences sociales. Attention toutefois pour les L, vous devez impérativement prendre une spé maths pour avoir une chance d’intégrer ce cursus.   

Le niveau exigé ? Précisons que c’est quand même bien sélectif. 70% des élèves ont la mention Très Bien au Bac, le reste a obtenu la mention Bien. Rassurez-vous : quelques mentions Assez Bien se glissent néanmoins à travers les mailles du filet en en mettant plein la vue à l’entretien. Bref gardez à l’esprit que la moyenne gravite quand même autour de 16.
 A titre informatif, sachez que sur les 800 dossiers retenus, 150 sont convoqués à l’entretien et 25 intègrent ce cursus. 

Qu’est ce qu’ils cherchent dans les L et les ES en fait ? Une vision plus globale, moins technique. De toute façon, vous travaillerez en équipe avec d’autres ingénieurs qui seront plus calés en technique que vous. En revanche vous aurez un regard différent sur, par exemple, l’usage qui est fait des objets (on parle ici de design thinking). Montrez donc bien dans votre candidature, que vous êtes enclin à « penser en dehors de la boîte ».
 
Info à retenir si vous appréhendez quand même les matières scientifiques : un créneau hebdomadaire est libéré pour vous permettre d’assister à un tutorat dispensé par un prof de maths. Il ne s’agit pas d’un cours mais d’un espace où vous pourrez consolider vos connaissances et vous exercer. Une excellente initiative de l’UTC pour ne pas perdre des élèves en route. On aime !  

En fait, ce parcours en 5 ans commence avec 3 ans de tronc commun Hu-Tech, pensé pour des non-scientifiques. Sachez toutefois qu’à l’issu de ces 3 ans, vous rejoindrez le cycle ingénieur et les autres étudiants de l’UTC, dans l’une des 3 spécialisations (sur 6) qui vous sont ouvertes : génie biologique, génie des systèmes urbains et génie informatiques (les autres 3 sont trop matheuses).
Au passage, si vous êtes un S, prenez en compte ces restrictions.

D’ailleurs vous choisirez votre spécialité non pas après vos 3 premières années à l’UTC, mais au bout d’un an et demi. Ca vous oblige à choisir un peu tôt votre spé, mais in fine ça vous permet de prendre de l’avance et de rejoindre le cycle ingénieur sans aucune secousse, nous dit-on. 

Si vous souhaitez quitter l’UTC sans aller au bout des 5 années, vous pourrez obtenir un Bachelor pour couronner vos trois années de tronc commun. Ca n’a pas encore été le cas, mais c’est possible. 

Vous rêvez d’effectuer un échange universitaire ? Ce sera possible pour un semestre en 2ème ou 3ème année. Si vous êtes certain d’obtenir une place à l’étranger, notez que dans la mesure où serez en compétition avec les étudiants du cursus classique de l’UTC, on ne vous garanti pas d’obtenir la destination demandée. Ensuite libre à vous d’accepter ou non. Si votre dossier n’est pas béton, on espère que vous aimez l’aventure !

Niveau ambiance ? L’UTC regroupe 3500 élèves. Concrètement ? Des associations à foisons, des soirées, des weekends organisés par vos paires…Bref même si Compiègne c’est pas super sexy, vous n’y verrez pas le temps passer. 
Vous souhaitez vous désabonner de la newsletter ?